canape laetitia

CANAPE CLUB LAETITIA

Description

Dimension : sur demande

>   Contactez-nous

80 rue Claude Bernard 75005 Paris
Tél : 01 45 35 08 69
Fax : 01 45 35 16 97

Horaires
lundi : 14h30 – 19h00
mardi au samedi : 10h30-13h et 14h30 – 19h00

Le canapé club vache et tâche

C’est au XXe siècle que les conditions de la femme changent. Cette époque reste marquée par les guerres qui ont obligé les femmes à prendre un travail pour nourrir le siens et aider les soldats partis en guerre. De cet besoin naît une envie, celle du confort. C’est la femme qui prend en charge toute la maisonnette, de ce fait, elle a gagné en indépendance et se révèle moins conformiste. Elle porte une nouvelle mode vestimentaire composée de vêtements courts et toutes veulent du confort. La naissance du canapé club cabaret va déclencher une envie de luxe, chez certaines femmes notamment les femmes riches. Le meuble sophistiqué marque la Belle Époque.

Style et confort au XXe siècle

Confort certes, mais on veut aussi du luxe, le canapé club Laetitia est l’idéal, car il s’agit d’un meuble très confortable, élégant et luxueux à la fois. Les créateurs ont d’ailleurs, pris l’inspiration auprès de ces femmes aisées qui avaient du goût et des caprices luxueux. Bien que le canapé club puisse aujourd’hui prendre place dans n’importe quel salon, ses débuts n’ont pas été si abordables, le canapé n’appartenait qu’à la haute bourgeoisie, il est même devenu leur emblème. Il fallait posséder le canapé club pour se trouver parmi la haute société. L’art déco a beaucoup plu, on remarque les formes épurées, courbes et angles droits et figures géométriques, rien à voir avec l’art précédente qui elle était plutôt tourné vers les fleuris bien colorés.

Mobilier agréable et confortable

La nouveauté, c’est auprès des gens aisées que les créateurs de meubles luxueux s’inspirent, cette clientèle semble en demander encore plus de confort l’idée du canapé confortable va énormément plaire. Il s’agit d’un meuble très agréable, au design sophistiqué et conçu avec du matériel de luxe, car le cuir était, à l’époque, une aubaine. On se retrouve avec un produit qui correspond à la perfection à la demande de cette clientèle.L’emblème du luxe au XXe siècle.