CANAPE CLUB CERVINO

Description

Dimension : L178 x P90 x H72 ou L218 x P90 x H72
Coloris : Marron, Gold, Miel, Havane
Matière : Cuir de mouton, cuir de vachette, tissu
Structure : en bois massif, renforcée par des panneaux de particules,
Suspension : sangles élastiques croisées,
Assise : en mousse polyuréthane 30E, enrobée de fibre polyester,
Dossier : en mousse polyuréthane 25E, enrobé de fibre polyester,
Accoudoirs : en mousse polyuréthane 30P / 40 PH,
Piétement : en hêtre vernis.

>   Contactez-nous

80 rue Claude Bernard 75005 Paris
Tél : 01 45 35 08 69
Fax : 01 45 35 16 97

Horaires
lundi : 14h30 – 19h00
mardi au samedi : 10h30-13h et 14h30 – 19h00

Évolution du canapé Club haut de gamme

Dans les années 20, le canapé club faisait fureur sous le nom de « canapé confortable ». En effet, on lui attribue ce nom en référence au confort extraordinaire offert par cette assise. Ce n’est que plus tard, lorsque le canapé confortable intègre les clubs chics britanniques, que celui-­ci prend l’appellation de canapé club.

À l’époque, il apparaissait en forme carrée, un canapé chic aux lignes épurées que l’on dit d’un confort extrême, certainement dû au matériel utilisé pour sa conception, notamment les ressorts qui sont installés dans l’assise, le dossier et dans les accoudoirs et qui sont complétés par un rembourrage en crin végétale. On imagine ces deux éléments réunis, on est sûr d’obtenir un confort extrême qui dure longtemps.

La naissance de nouveaux modèles de canapés chic et haut de gamme, dont le modèle Cervino, ne débute qu’après la deuxième guerre mondiale. On voit alors apparaître des dizaines de canapés club aux styles quelque peu différents, mais en gardant toujours les mêmes matériaux de conception, le canapé classique Art Déco prend alors son envol. Parmi les plus connus, le canapé moustache, le canapé club chapeau de gendarme, le canapé trèfle… Ces derniers ont su résister au fil du temps.

L’homme aime innover et n’est jamais satisfait, ce trait de caractère a permis de concevoir des canapés club au revêtement variés, selon les techniques industrielles qui apparaissent au fil du temps. Le cuir en différentes teintes, toutes les couleurs sont permises, le simili, le basane (peau de mouton), le velours et la vachette qui est le dernier revêtement utilisé. Aujourd’hui, le canapé club n’est plus une exclusivité de club britannique luxueux, mais un meuble de luxe qui prend sa place dans un salon, bureau, salle d’attente… Ce canapé club a donc de nouveaux adeptes en quête d’assises chargées d’histoire.