Le fauteuil club est-il français ou anglais ?

Les formes du fauteuil club ont séduit les sphères de la haute société notamment en France, son style et son design convenaient pour des rencontres et réunions des hommes de la haute classe au début du XXe siècle.

Le fauteuil club est devenu en quelques années incontournables pour ceux qui désirent avoir un salon design haut de gamme, c’est le symbole même du mobilier vintage. Si on est d’avis que ce mobilier est apparu au début du XXe siècle, quelle est réellement son origine ? Le fauteuil club est-il français ou anglais ?

france ou grande bretagne

France ou Grande Bretagne

Toutes les formes du mobilier club

Les formes du fauteuil club ont séduit les sphères de la haute société notamment en France, son style et son design convenaient pour des rencontres et réunions des hommes de la haute classe au début du XXe siècle. Initialement, ce type de mobilier était appelé fauteuil confortable, c’est dû aux multiples rencontres entre les hommes influents de la société qu’on remplace « fauteuil confortable » par « fauteuil club ». C’est à partir de cet instant que le fauteuil confortable devient une légende dans le mobilier de luxe français. C’est donc un mobilier qui a une origine française et si certaines personnes pensent qu’il provient plutôt en Angleterre, c’est dû à son immense utilisation dans la société anglaise dès son apparition en France.

Une origine anglaise bien affirmée

En effet, le style Art déco de ce mobilier a séduit les Anglais et acquis une notoriété dans les lieux chics de la société britannique au point où beaucoup croit à tord que le fauteuil club est d’origine anglaise. Il est bien connu des amateurs de design mobilier d’intérieur que le mobilier club est d’origine française. Sa forme classique carrée au départ a laissé place à plusieurs formes design de nos jours : fauteuil aviateur, fauteuil vintage, fauteuil Chesterfield, fauteuil cigar club et bien d’autres. Il faut bien reconnaître que les Anglais y ont contribué dans le design des formes qu’on retrouve aujourd’hui dans les salons et les bureaux, ce qui a contribué à démocratiser son utilisation devenue accessible au grand public.