Fabrication bi-conique des fauteuils club à cuir

Les suspensions biconiques sont donc les mieux adaptées aux fauteuils clubs en cuir.

Le fauteuil en cuir a pris une place prépondérante dans les salons des particuliers. Il a traversé les temps pour rester un mobilier de luxe et de confort. Toutefois, ce confort dépend aussi des procédures de fabrication de votre canapé en cuir. La fabrication avec fond d’assise rigide et fond d’assise biconique.

La fabrication bi-conique

La fabrication bi-conique

Avant de passer à la fabrication des fauteuils club, il faut prévoir les coussins, les accotoirs, les dossiers, et les matériaux pour le rembourrage, il est important de déterminer le choix des suspensions. Les biconiques offrent une assise souple et reflète la tradition profonde des canapés en cuir d’époque. Dans le cas des suspensions nosag (ressort rigide), l’assise est plutôt fixe.

Une conception classique dans les règles de l’art artisanal

La conception des fauteuils en cuir biconique respecte donc l’authenticité des procédures de fabrication d’époque. Ainsi, lors des étapes de fabrication de ce mobilier, la devanture qui est la partie avant sous le coussin d’assise n’est plus fixe. Lorsqu’on appuie dessus, le coussin s’enfonce, synonyme que les ressorts utilisés sont disposés de manière spirale en lieu et place de la plaque de bois. C’est ce procédé de conception qui donne l’allure d’un confort souple rappelant la disposition des rencontres de club dès l’arrivée de ce mobilier au début du XXe siècle. Sur cette forme de fabrication avec des ressorts acier biconiques, le guindage (ensemble des cordes et des noeuds) se pose après la mise des ressorts. Ce guindage va relier les ressorts entre eux en exerçant une traction verticale et non pas horizontale.

Alors, si vous aviez à commander un fauteuil club en cuir tout en ayant une authenticité de marque de fabrique, vous pouvez opter pour le fauteuil cuir bi-conique. Vous aurez dans votre salon ou votre bureau à la fois authenticité et confort.